A bien des égards, la tâche de testeur est parfois difficile …

En suivant l’actualité du Narguilé dans le monde entier, nous avons pu observer début 2018, dans les communautés américaine un véritable engouement pour le Phoenix HMD.

En étant tout d’abord sceptique vis à vis des retours des communautés brésiliennes, nous avons contacté la marque pour en savoir un peu plus. Au fil de la discussion, le tarif tombe, 100€ avec les frais de ports. Pour nous, c’était un risque trop important à prendre. Avec le recul, nous n’avons aucuns regrets.

Présentation de la marque

The Phoenix est une marque américaine créée fin 2017. Elle a sorti comme seul produit à ce jour, le système de chauffe HMD. Nous en sommes aujourd’hui à la version 2 de ce produit.

Présentation du produit

Le Phoenix HMD V2 est usiné à partir de blocs d’aluminium anodisé de haute qualité (6061-T1). Ce même aluminium est, semble-t-il, utilisé dans l’industrie aéronautique.

Chaque pièce est donc taillée dans la masse, contrairement à ses concurrents, qui sont moulés ou assemblés. Pour vous donner une idée du travail réalisé, voici le lien d’une vidéo montrant quelques techniques d’usinage du métal :

Une fois le travail fini, le résultat est assez sympa, mais rien de transcendant :

Ce produit a pour avantage d’être le premier système de chauffe type phunnel. De plus, il ne possède aucune fente, ce qui épargne votre tabac/chicha des différents dépôts qu’occasionnent les cendres de charbons. Un autre point positif, c’est que ce système de chauffe se veut compatible avec la quasi-totalité des foyers sur le marché.

Utilisation

Ce système de chauffe m’a mis à rudes épreuves, je me suis souvent senti stupide en face de lui, a enchaîner les sessions ratées. Cela m’a rappelé mes premières chichas sur tête plate et charbons auto allumant, une vraie frustration de gâchis !

Pour préparer vos foyers, il faudra que votre tabac soit monté à la limite du système de chauffe.

Ce système de chauffe nécessite une grosse chauffe en début de session, pour cela il faudra lancer 4 charbons pour démarrer votre session. Nous sommes très loin du concept du One Smoke ou du Plankton.

Ne tentez pas de préchauffer ce système de chauffe sur votre allume charbon, l’épaisseur de celui-ci ne le permet pas. Vous risquerez de le déformer, ou de le voir fondre totalement. Sur ce point, je trouve étonnant qu’un matériau d’aussi haute qualité soit aussi fragile …

Une fois vos 4 charbons bien allumés, placez-les dans votre Phoenix HMD V2, attendez quelques minutes et tirez vos premières lattes. Une fois la session bien démarrée, retirez un charbons et garder le sous la main ! 

Ce charbon vous servira à réguler la chauffe. Pour réguler la chauffe, vous pourrez jouer avec le capot, et ce charbon supplémentaire. Autan vous dire que vous ne passerez pas une session tranquille, il vous faudra jouer sur la chauffe très régulièrement.

Ressentis et conclusion

Voilà les notes, pour la qualité du produit, je ne suis pas transcendé par un design qui reste fade. Seul le couvercle percé au motif du phœnix est bien. Et encore certains sont mal percés …

Pour rentrer un peu dans les détails, c’est un système de chauffe qui nécessite une grosse chauffe, mais le faire pré-chauffer c’est risquer de le voir fondre rapidement. Petite dédicace a notre collègue Richard et qui a vu le sien se déformer suite a une chute (on parle de 3/4 mètres de haut, le produit était chaud, et c’était un accident). 

Pour le rapport qualité prix ? 
Pour tester ce produit, j’ai utilisé de nombreux foyers, pleins de tabacs différents (du rouge, du blond, du brun, du noir) et plusieurs puissances de charbons.  Il m’aura fallu vraiment travailler les préparations. Les meilleurs résultats que j’ai eu ? C’est sur du tabac noir en extra dense, foyer Japona Hookah.


Le prix est de 60€ dans les boutiques Française. Vis à vis du Provost (a 35€), ce produit n’a aucun intérêt. Ce que le Provost pardonne en préparation, le Phoenix HMD V2 vous le fera payer chère, en tabac ! 
Ce produit est un « appel » aux passionnés qui ont vraiment envie de démontrer leurs maîtrises. De mon côté il restera dans un coin. Pour le moment je n’ai plus envie de m’y intéresser. 

Les points positifs :
– Compatible sur la quasi-totalité des foyers sur le marché
– Système phunnel évitant la tombé des cendres dans le tabac/la chicha

Les points négatifs :
– Difficultés dans la gestion de la chauffe 
– Préparation difficile

Qualité du produit
Rapport Qualité Prix
Moyenne
 

Nos voisins américains vantaient les mérites de ce produit. Je ne comprends pas l’engouement, peut-être du chauvinisme « American First ». Ce que j’attendais de ce produit, c’était un Provost, sans ses contraintes :
– Faire un aluminium
– Gérer sa chauffe

Aujourd’hui je ne retrouve aucune facilité d’utilisation, même pas la moyenne c’est être honnête.

Comrades Americans, tell me what this product has more than a provost …